Vae Victis
Site de la guilde PVE Væ Victis
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Episode 2

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vae Victis Index du Forum -> Le coin des officiers -> Le cerveau de la guilde
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Templine
Officiers

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2008
Messages: 36
Localisation: Seine et Marne

MessagePosté le: Ven 7 Nov - 16:02 (2008)    Sujet du message: Episode 2 Répondre en citant

Voici donc le nouvel épisode des aventures de Templine. Very Happy




Templine se tourna vers sa soeur, et la prit contre elle. « Qu'allons nous devoir encore affronter ? ». Les deux soeurs s'appuyèrent contre un mur, le regard vers l'océan, l'air songeuse.
Templine alluma son narghilé, tira une grand bouffé de feuillerêve, puis continua à regarder l'horizon le regard vide.
Templine dit à Ombragine, « ès demain matin j'irai voir sur le port si je peux trouver un navire pour nous emmener vers les terres du nord, en attendant allons nous reposer, je crois que nous allons avoir besoin de toutes nos forces ».
Elles se dirigèrent lentement vers l'auberge.


Le lendemain matin Templine se rendit au port de Hurlevent dans l'espoir de trouver un navire pour les conduire vers le nord. Après avoir discuté avec bon nombre de marins, un capitaine lui proposa ses services.
Elle rejoignit sa soeur à l'auberge. « Bon j'ai trouvé un navire pouvant nous accompagner, il part le 13 au matin. Cela nous laisse un peu de temps pour nous préparer et essayer de trouver quelques renseignements sur ce qui se passe. ».
« Je te laisse regrouper nos affaires, prévenir nos amis que nous partons le 13. Essaye de rassembler tout ce qui pourrait nous être utiles dans ces contrées. Je vais partir pour la chapelle de l'espoir pour enquêter et au passage je vais prévenir Talisse de te rejoindre, nous aurons besoin de ses services, une fois de plus ».


Templine écrivit une missive pour Talisse afin de la prévenir. Puis avant de partir pour les maleterres, se rendit à la cathédrale de Hurlevent afin de collecter quelques renseignements.
Elle prit le griffon pour la chapelle de l'espoir dans l'optique d'en savoir un peu plus avant d'aller dans ces terres inconnues.


Que de désolation dans les maleterres, dire qu'autrefois c'était une région paisible, fertile et agréable à vivre, pensait elle. Discutant ici et là avec des membres de l'aube d'argent d'elle connaissait bien, elle obtint des informations intéressantes. L'un des membres lui dit qu'il restait certainement des écrits conservés dans Stratholme, mais que personne ne les avait retrouvés et la ville étant envahit par le fléau, peu d'aventurier osent s'y aventurer, et quand bien même, il faudrait encore trouver ces documents, certainement bien cachés.


Templine se rappelait alors avoir vu plusieurs fois son père cacher des documents dans un lieu secret, dans une pièce accessible par un passage dissimulé. Elle décida de retourner à Stratholme, berceau de son enfance afin de tenter de découvrir ces documents.


Elle se rendit sur les lieux cueillant par ci par là quelques fleurs de peste et feuillerêves, tuant des serviteurs du fléau, libérant quelques esprits des anciens combattants emprisonnés dans le corps de goules.


Avant d'entrer dans Stratholme par une porte dissimulée dans la forêt environnante, elle prépara une potion à base de fleur de peste afin de dissimuler son odeur et de passer le plus inaperçu possible au sein des créatures peuplant l'ancienne ville.


Se glissant au milieu des groupes, se faufilant jusqu'à ses anciens quartier, elle essaya de retrouver cette fameuse pièce secrète. Après quelques recherches, fouillant dans ses souvenirs lointains elle découvrit enfin l'antre, et trouva dans un vieux coffre quelques parchemin relatant une histoire ancienne sur la destruction de Stratholme et l'origine du mal qui conduit à cette situation.
Il y avait également des informations sur des terres au nord d'où proviendrai ce fléau, il s'agirait du Norfendre et du roi liche.


Je vous livre ici une partie des informations trouvées :
« Le chaman Ner'zhul l’Ancien comptait parmi les plus grands chefs spirituels des orcs. Trompé par le démon Kil'jaeden, il fut à l’origine des événements qui conduisirent à la corruption des orcs et à la création de la Horde sanguinaire. Pourtant, Ner'zhul refusa finalement d’incorporer son peuple dans les rangs démoniaques de la Légion ardente.


Le seigneur-démon Kil'jaeden punit Ner'zhul pour sa désobéissance en détruisant son corps vieillissant et en torturant son esprit. Il finit par lui lancer un dernier ultimatum : servir la Légion sans condition ou subir un martyre éternel. N’ayant pas d’autre choix, Ner'zhul fit serment d’obéissance à Kil'jaeden et renaquit sous la forme d’un terrifiant agent de la Légion aux immenses pouvoirs : le roi-liche.


L’esprit de Ner'zhul fut enchaîné par enchantement à une armure antique et lié à la puissante lame runique Deuillegivre. Pour s’assurer de l’obéissance de Ner'zhul, Kil'jaeden scella l’armure et l’épée à l’intérieur d’un bloc de glace spécialement conçu à cet effet et provenant des confins du Néant distordu. Ce cristal gelé fut ensuite projeté sur le monde d’Azeroth qui lui tendait les bras, où il vint se loger dans les terres désertiques et enneigées de Norfendre.


Parmi les pouvoirs conférés au roi-liche figurait l’autorité sur la mort elle-même. Depuis son Trône de glace, Ner'zhul invoqua un grand nombre de morts-vivants pour le servir.


Depuis son arrivée en Azeroth, le roi-liche avait mis au point une insidieuse peste de non-vie, une maladie terrifiante destinée à anéantir l’humanité et créer une armée fidèle à la Légion ardente. Pour accélérer la contagion, le roi-liche recruta un puissant allié en la personne de l’ambitieux mage Kel'Thuzad, un membre important du conseil suprême de Dalaran.


L’archimage Antonidas soupçonnait que la peste de non-vie était d’origine magique. Il envoya donc l’ensorceleuse Jaina Portvaillant dans les terres du nord pour enquêter. Le prince Arthas Menethil, fils unique du roi Terenas, partit avec elle. Jaina et Arthas finirent par trouver le serviteur du roi-liche, Kel'Thuzad, et le tuèrent, mais la mort du nécromancien ne suffit pas à mettre un terme à la montée du Fléau. À mesure que la bataille contre les morts-vivants se poursuivait, la foi et la patience du prince commençaient à décliner.


Rejoints par le légendaire paladin Uther le Porteur de Lumière, Arthas et Jaina arrivèrent malgré tout aux portes de Stratholme trop tard pour faire cesser la distribution de céréales contaminées par la peste. Arthas comprit que les villageois innocents allaient inévitablement rejoindre les rangs sans cesse croissants des morts-vivants. Il ordonna à Uther de nettoyer la ville et de massacrer les civils avant qu’ils ne deviennent des serviteurs du Fléau. Quand celui-ci refusa, Arthas accusa le grand chevalier de trahison et l’Ordre de la Main d’argent fut dissous. Uther et la majeure partie de la cavalerie qui lui restait quittèrent le village, révoltés, et Jaina, horrifiée par la décision d’Arthas, abandonna elle aussi le prince.


Malgré la perte de ses forces de soutien, Arthas exécuta son plan, massacrant les innocents de la ville et réduisant le moindre bâtiment en cendres. Quelque chose en Arthas s’est brisé ce jour-là, et, en s’éloignant enfin de Stratholme, il a laissé une grande part de son humanité dans les flammes. »


Forte de ces informations, Templine décida de repartir pour Hurlevent, retrouver sa soeur, pour l'informer, ainsi que ses amis.


Retrouvant Ombragine et Talisse dans la capital des humains, elle leur expliqua la situation, et donna les informations collectées.
Talisse prévint Templine qu'un groupe de valeureux aventuriers se préparaient également à aller en Norfendre, leur départ était également prévu pour le 13.
« Il serait intéressant de se joindre à eux afin de repousser le fléau de ces contrées, ils nous apporteront certainement toute l'aide dont nous avons besoin. »
Elles décidèrent donc de ce joindre à ce groupe dans lequel se trouvait bon nombre de leurs amis avec qui elles avaient combattues et partagées bon nombre d'aventures.


Quelle ne fût pas leur surprise, quant au matin du 13, elle virent sur le quai, tous leurs amis (Lossehelin, Chrysae, Mildred, Mairenn, Zigbert, Lounacht, Alkiar, Lokia, Sili, ...) qui les attendaient pour partir pour le Norfendre.




Voilà pour l'épisode 2.




Alors voilà, c'était juste une petite histoire sans prétention pour relier nos personnages à l'histoire du jeu et surtout pour vous remercier à ma façon pour les bons moments que nous avons passés ensemble en Outreterre.


Pour la suite des aventures, je vous invite tous, si vous en êtes d'accord, à ce que nous écrivions la suite ensemble, au Norfendre.


Un grand merci à tous, et à bientôt IG et surtout en Norfendre.


Amicalement.
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 7 Nov - 16:02 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vae Victis Index du Forum -> Le coin des officiers -> Le cerveau de la guilde Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
World of Warcraft phpBB template "WoWMoonclaw01" created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) (v1.05) - http://www.wowcr.net/templates
© World of Warcraft and Blizzard Entertainment are trademarks or registered trademarks of Blizzard Entertainment, Inc. in the U.S. and/or other countries. wowcr.net is in no way associated Blizzard Entertainment.
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com